FrançaisEnglishItalianoEspañolPortuguêsDeutsch简体中文

La Dent Creuse

Fiche Technique


Cette descente est cotée V-Rouge

Commune : Rigaud

Vallée : Les Gorges du Cians
Carte IGN : 3641.OT
Altitude de départ : 920m
Longueur : 600m
Dénivelé : 540m
Cascade Max : 115m
Approche : 40mn
Durée : 4H 30
Retour : 1mn
Navette de véhicules : 10.8 km
Roche : Calcaire

Légende Cotation

Parcours accessible au plus grand nombre avec des rappels n’excédant pas une soixantaine de mètres.

Descente très verticale avec des rappels pouvant approcher les 100 mètres.

 Réservé aux amoureux des grandes verticales, des relais en pleine paroi et des grands pendulaires.

 Descente très impressionnante. NE PAS s’y engager sans être certain de ses capacités techniques et de sa parfaite maîtrise du vide.

Avertissement

Attention aux chutes de Pierres. Bien purger les surfaces de départ avant d’installer les cordes et veiller à se mettre à l’abri aussitôt arrivé en bas.

Historique

   Ouvert le 07 Janvier 2017 par Dany (Le Lion), Chris (Cactus), Dominique (Dom), Muriel (Mumu), Caroline (Karo), Bruno, Patrick et 2 Chinois Barmen semi-professionnels (Jean-Paul et Jean-Marie)

Origine du nom

   Vu d’en bas, la forme du creux de la roche et du promontoire qui le surplombe en saillie m’a toujours fait pensé à une dent creuse… donc… hop !

Accès

(Voir « Le MOV Accès »)

Aval : Au départ de Nice, prendre la N202 en direction de Dignes. Au carrefour de la Mescla, prendre à gauche en direction de Dignes et Valberg. Passer le village de Touët-sur-var et, 1.5km plus loin, prendre à droite la D28 qui remonte les Gorges du Cians. Après 2km, se garer à gauche sur un bon parking pouvant accueillir plusieurs véhicules (Photo 01).

Amont : Avec le second véhicule, continuer sur la D28 toujours en direction de Valberg. Juste après le premier tunnel, prendre à gauche la route qui monte à Rigaud. Traverser le village et, juste à la sortie, prendre à gauche une petite route goudronnée qui monte au plateau de Dina. En raison de son exposition Nord, cette route peut être enneigée une partie de l’hiver. Des équipements spéciaux peuvent alors être requis. Une fois arrivé sur le plateau de Dina (ensoleillé toute la journée), on continuera pendant 1.5km pour se garer à droite juste après la chapelle St Sauveur (Photos 02 et 03). A la balise 188 située devant la chapelle, emprunter le chemin qui descend vers le canyon de Gilette (Photo 04). Au bout de 100m, au niveau d’un pin portant une marque bleue, on quittera le sentier à gauche pour emprunter une petite sente qui descend entre les arbres (Photo 05).
A partir de là, on suivra les marques bleues. Rapidement, on arrive à une clairière qu’on traverse (Photos 06 et 07) pour remonter en face en suivant la sente qui oblique vers la droite (Photos 08 et 09). En haut de cette petite crête, on laissera une maison sur notre gauche (photo 10) et on continuera (photo 11) pour arriver tout de suite sur la zone de plat où la sente (peu marquée) oblique sur la gauche (photo 12). Elle redescend ensuite légèrement (photo 13) pour rejoindre une piste qu’on suivra à droite (Photo 14). 100m plus loin, dans un virage à gauche bien marqué, on quitte la piste pour contourner un gros monticule de pierres par sa droite (Photo 15). On suit alors une petite sente, à gauche (Photo 16), qui longe la falaise (Photos 17 et 18) et mène en 5mn au double pylône, carrefour stratégique pour l’accès à différents canyons (Photo 19). Là, on peut:

-soit partir vers la gauche entre les 2 tas de pierres et longer la végétation en direction des Ravins de la Source et de la Soif.

-soit continuer tout droit devant le pylône et suivre la ligne de crête en direction du Ravin des Pyramides, des Angles (donc également de l’Etrier du Diable), du Barring Amont de Ciaudans et de la Grotte.

On passera donc devant le pylône (Photo 20) et on suivra les marques bleues qui contournent le cône d’éboulis (Photos 21 à 23). Au bout de la ligne de crête (Photo 24), et 50m avant le départ du Canyon de Ciaudans (marqué par des rubalises en RD), on descend à gauche entre 2 pins marqués à la peinture Rouge (Photo 25). 20m plus loin on arrive au départ de la descente avec une sangle sur un arbre marqué d’une croix rouge (Photo 26). C’est le départ du Ravin des Pyramides qu’on parcourra jusqu’au milieu du cassé.

Retour : On arrive directement sur la route, à 50m du parking aval, situé sur la droite.

Le MOV – Accès

Le Terrain de Jeu

Accès en Images

Descriptif

(Voir « La Galerie de Photos »)

   On entame la descente par une C20 sur arbre (Photos 27 et 28) et on descend le couloir d’éboulis pendant une dizaine de minutes (Photos 29 à 31). On trouve ensuite un amarrage sur arbre en RD (Photo 32) qui débute une zone très agréable où l’on enchaînera désescalades et petits rappels dans un couloir bordé d’une pinède (Photos 33 à 43). On arrive bientôt au cassé (Photos 44 à 46). Là, il est encore temps de faire demi-tour… Dans les deux cas, il est indispensable d’y organiser un apéro (Photo 47), avant d’attaquer les « bêtises ». Un amarrage en RD permet d’accéder au premier relais (Photo 48), point de départ d’une C31 (RD) (Photos 49 à 51). Une C4 (RG) est immédiatement suivie d’une C25 (RG) (Photos 52 à 58) qui débouche sur l’étroiture causée par la présence des Pyramides (Photo 59). Ne pas continuer la descente jusqu’au relais suivant mais s’arrêter dans l’étroiture (Photos 59 et 63) d’où part une main courante fixe en RD (Photos 66 à 70). A noter que l’étroiture est suffisamment grande pour permettre de « stocker » une dizaine de personnes sans être exposé (photo 71).
Au bout de la main courante, un premier rappel mène à un amarrage situé 5m plus bas (Photos 65 et 72). De là, on descend jusqu’au relais situé également 5m plus bas, point de départ du rappel de 115m (Photos 74, 77 et 79). A noter que, en raison de la configuration du terrain (et notamment à cause de l’absence de roche juste au-dessus du relais), le deuxième petit rappel de 5m-qui donne accès au relais-part en oblique vers la RD (Photos 75 et 76). Un point de déviation fixe a été mis en place afin d’éviter de penduler. Après, c’est le bonheur intégral. Attention : Il y a un frottement important à gérer à moins 3m. La pose d’un protège cordes est obligatoire (Photos 79, 80, 81, 83 et 84). Après la C125 (Photos 65 à 73), on termine la descente par la partie commune au Ravin des Pyramides et au Ravin de la Source. Au pied de la C125, il faut descendre quelques marches pour trouver un amarrage en RD. C’est une C17 (Photo 98) qui mène à un enchaînement C6-C10 (RG). Vient ensuite la C20 qui se décompose en C3-C17 (RD) (Photos 99, 101 et 102). Une courte désescalade débouche sur la C12 terminale (amarrage au sol en RG) (Photo 103). On rejoint alors le parking aval (Photo 104) en empruntant la route à droite sur 50m.

Le MOV – Présentation

La Galerie Photos

Le Synopsis

Caractère Aquatique

   Sec toute l’année mais une source perce au pied de la C125 et fait couler un filet d’eau jusqu’à la route. On ne se mouille pas.

Échappatoire

   Pas d’échappatoire marquée mais, avant d’entamer le cassé de 185m, il est possible de remonter en RD à travers la pinède. C’est un peu raide mais ça passe.