FrançaisEnglishItalianoEspañolPortuguêsDeutsch简体中文

Ravin de la Pinède

Fiche Technique


Cette descente est cotée V-Rouge

Commune : Rigaud
Vallée : Les Gorges du Cians
Carte IGN : 3641.OT
Altitude de départ : 920m
Longueur : 600m
Dénivelé : 480m
Cascade Max : 71m
Approche : 25mn
Durée : 3H
Retour : Néant
Navette de véhicules : 8.2km
Roche : Calcaire

Légende Cotation

Parcours accessible au plus grand nombre avec des rappels n’excédant pas une soixantaine de mètres.

Descente très verticale avec des rappels pouvant approcher les 100 mètres.

 Réservé aux amoureux des grandes verticales, des relais en pleine paroi et des grands pendulaires.

 Descente très impressionnante. NE PAS s’y engager sans être certain de ses capacités techniques et de sa parfaite maîtrise du vide.

Avertissement

Attention aux chutes de Pierres. Bien purger les surfaces de départ avant d’installer les cordes et veiller à se mettre à l’abri aussitôt arrivé en bas.

Historique

   Ouvert le 02 MARS 2016 par Dany (Le Lion), Sylvain (Peluchette) et Florence (Flo)

Origine du nom

   Ce Canyon est ainsi nommé en référence à la magnifique pinède qu’il faut traverser pour accéder au premier rappel.

Accès

(Voir « Le MOV Accès »)

 

Aval : Au départ de Nice, prendre la N202 en direction de Dignes. Au carrefour de la Mescla, prendre à gauche en direction de Dignes et Valberg. Passer le village de Touët-sur-var et, 1.5km plus loin, prendre à droite la D28 qui remonte les Gorges du Cians. Après 3.5km, se garer à gauche sur un bon parking pouvant accueillir plusieurs véhicules (Photo 01).

Amont : Avec le second véhicule, continuer sur la D28 toujours en direction de Valberg. Juste après le premier tunnel, prendre à gauche la route qui monte à Rigaud. Traverser le village et, juste à la sortie, prendre à gauche une petite route goudronnée qui monte au plateau de Dina. En raison de son exposition Nord, cette route peut être enneigée une partie de l’hiver. Des équipements spéciaux peuvent alors être requis. Une fois arrivé sur le plateau de Dina (ensoleillé toute la journée), on continuera pendant 400m pour se garer à droite sur une aire dégagée avec une fontaine et un réservoir (Photo 04). Merci de ne pas vous garer devant le réservoir avant d’en laisser le libre accès aux locaux qui viennent y remplir leurs citernes. A pied, continuer la route sur 50m et prendre à gauche une piste privée barrée d’une chaîne (photos 05 et 06).

Nous avons négocié avec le propriétaire de cette piste le droit de l’emprunter à pied. Surtout, ne vous y engagez pas en voiture ! De toute façon, la piste est plate et magnifique et c’est une jolie balade (Photos 07, 08 et 09). Tous les habitants du plateau de Dina que nous avons rencontré sont gentils et font un bon accueil à notre activité… ce qui est malheureusement bien rare dans l’arrière pays. Ayez l’amabilité de les respecter et de prendre le temps de vous arrêter quand vous les croisez pour leur dire bonjour. Ils n’en demandent pas plus et la survie de tous nos canyons secs sur le plateau en dépend. Merci par avance.

Après 15mn, on arrive à un large espace dégagé avec une prairie (Photo 10) et, 100m plus loin, la maison du propriétaire de la piste. Quitter alors la piste sur la gauche (Photo 11) pour trouver Un chemin qui part vers la droite, en contrebas, derrière un muret de pierres. (Photos 12 à 16). Ne pas prendre le chemin qui part vers la maison, un peu en amont et à droite de ce muret de pierres. On suit alors le chemin qui s’engage dans la pinède (Photos 17, 18 et 19). Au bout de 5 mn, on le quitte (Photo 20) pour descendre à gauche dans la pinède (Photos 21 et 22). En descendant, le canyon se trouve sur votre gauche. Longez-le en RD (pas en RG) jusqu’à trouver un Pin avec une sangle (Photo 23). C’est le départ de la C35 (Photos 24, 25 et 26).

ATTENTION : Ne rentrez SURTOUT PAS dans le canyon en amont de ce pin car c’est un couloir d’éboulis aux parois friables où il est impossible de poser des amarrages et il n’y a aucune possibilité d’amarrage naturel !

Par 2 fois, la sangle sur le pin a été enlevée et par 2 fois nous l’y avons remise… no comment ! Donc, si d’aventure vous ratez ce pin, pas de problème. Continuez à descendre en RD du canyon et, plus bas, juste avant d’arriver au cassé, vous pourrez y rentrer sans même devoir poser de corde.

Retour : On arrive directement sur la route, à 50m du parking aval, sur la droite.

Le MOV – Accès

Le Terrain de Jeu

Accès en Images

Descriptif

(Voir « La Galerie de Photos »)

   La descente débute par la C35 sur arbre (Photos 24, 25 et 26) qui permet de descendre dans le canyon. C’est un couloir d’éboulis et les équipiers prendront soin de se mettre à l’abri une fois en bas. Suit alors une désescalade de 200m (Photos 27 et 29) avec une C5 (RD) (Photo 28). On arrive alors au cassé qui surplombe la vallée (Photos 30 à 34). Là, il est encore temps de faire demi-tour… Une petite C4 (RD) (Photo 35) permet de descendre la première marche pour trouver une chaîne (Photo 36) d’où l’on partira dans une C18 (RD) (Photos 37, 38, 39 et 49). On trouve alors le relais qui surplombe le pendulaire (Photos 42 à 45 et 53). Prendre soin de poser un protège corde avant d’attaquer le pendulaire (Photos 45 à 48 et 50 à 52). Les équipiers devront se mettre à l’abri des chutes de pierres en bas de la C71 (Photo 60). Puis, une C18 (RG) (Photo 61) achève la descente de ce mur.
Suivent ensuite D20, C16 (RD), D30, C7 (RD), C6 (RD), C27 (RD), C11 (RD) et C19 (RD) (Photos 62 à 75). On termine le canyon par un T5 avec un mono point au sol (Photos 76 et 77) qui arrive à la route (Photo 78).

Le MOV – Présentation

La Galerie Photos

Le Synopsis

02-Synopsis-Ravin de la Pinède

Caractère Aquatique

   Le canyon est sec toute l’année mais il peut couler sous de fortes pluies. Nous avons retrouvé des traces de crue conséquentes après les pluies intenses de 2016.

Échappatoire

   Pas d’échappatoire possible après le départ de la C111